Fürstenball (Old / SF)

<<
Fürst Heinrich Florestan Fidelio
Raute
Dawina Donnerhall
Wibke
Maradonna Donnerhall Donnerwetter
Ninette
Marella Classiker – Calypso II
Maureen
Fürstenball
   
Stud-book de naissance Verband D.Zuechter D Oldenburger Pferdes Warmblutzuchter
Stud-book de reproduction Facteur Selle Francais
Robe Noire Pangarée
Ne en 2006
Taille 1.72m
Semence disponible en Réfrigérée (IART) ou Congelée (IAC)
Tarif

1800 Euros HT ou 2160 Euros HT Poulain Vivant

Un phénomène autant dans l'élevage que dans le sport

Dans un consensus encore jamais vécu, Fürstenball a établi de nouveaux critères dans sa propre carrière mais aussi dans sa descendance. Il était vainqueur de son agrément, vainqueur de son test de performance, champion régional et national, père d'un champion des étalons et vainqueur d'épreuves de niveau S, étalon VTV de l'année 2013, numéro 1 du classement 2015 de la Fédération Allemande des étalons. A un si jeune âge, il est difficile de faire mieux ! Dès sa première génération, Fürstenball a produit Follow Me, champion des étalons et top price (400 000 euros) des journées des étalons du Oldenbourg 2012, puis en 2016, le champion Fürst Fabrice (300 000 euros) et également le réserve-champion (220 000 euros) à Vechta. En tout, 43 fils de Fürstenball ont été agréés jusqu'à maintenant, ils sont souvent primés et certains ont été vendus pour des prix record. En 2014, trois des quatre champions régionaux du Oldenbourg étaient des produits de Fürstenball. La fille de Fürstenball, Fünf Sterne, a signé un double exploit absolument sensationnel : Elle a non seulement remporté le championnat régional des chevaux montés de l'Oldenbourg, mais aussi le « Brillantring » du concours élite des juments Oldenbourg. Sur la deuxième marche, on retrouve Amelie, une autre fille de Fürstenball. En 2015, c'est à nouveau deux filles de Fürstenball classées à la première et deuxième place du Brillantring du Oldenbourg à Rastede, Fiesta Danza et Flora de Mariposa. Elles étaient de surcroît Championne et Vice-championne du Championnat Oldenbourg et deuxième et troisième du championnat national. En 2016, Flora de Mariposa a défendu son titre régional avec succès. En 2015, Fior a remporté le Championnat Oldenbourg des étalons de quatre ans, a été troisième à Warendorf et a été vendu pour une somme considérable aux ventes aux enchères PSI. Fürsten-Look était l'excellent Champion du Hanovre, Champion National allemand des étalons de quatre ans et vainqueur de la prime principale. Ce fut un véritable "festival" pour Fürstenball à la Semaine Westphalienne 2015, où l'étalon agréé Fürst Magic a quitté la scène en tant que champion et quatre autres finalistes étaient des descendants de Fürstenball. Dans d'autres régions d'élevage ses produits sont également en première ligne des concours et des championnats. En 2016, Facilone était Champion Hanovrien; Festina PS était Championne nationale d’Allemagne des juments et hongres de trois ans sous la selle d’Anja Engelbart, et la jument danoise, fille de Fürstenball, Heiline’s Danciera était quatrième aux Championnats du monde des chevaux de dressage de cinq ans à Ermelo (NED). Les premiers descendants ont remporté de nombreuses épreuves montés et de dressage et ont placé leur père à la deuxième place de l’indice d'élevage de la Fédération Nationale 2016 avec 170 points.

Cet étalon est purement fascinant. Avec la plus grande légèreté, souplesse et élasticité possible, il incarne le cheval de dressage moderne. Il a été lui-même top-price à une vente aux enchères lorsqu'il était foal, vendu pour la somme de 110 000 euros, vainqueur de son agrément, vainqueur de son test de performance avec un nombre sensationnel de 154,98 points dans l'indice de dressage (16 fois la note de 9,0 et plus, ainsi que 10,0 pour sa facilité sous la selle) et champion national des chevaux de dressage de cinq ans en 2011. Avec les superbes notes de 9,5 pour le trot et l'impression générale, 10,0 pour le pas et 9,0 pour le galop et la souplesse, il a remporté le championnat avec une moyenne de 9,4. Avant cela, il était champion régional de l'Oldenbourg avec la note de 9,1. En 2012, il a confirmé sa qualité avec de très bons classements dans le championnat régional et national et aux championnats du monde des chevaux de dressage de six ans. En 2013, il a enregistré sa première victoire en St. Georges et dans une émouvante mise-en-scène, Fürstenball a été couronné étalon VTV de l'année dans le cadre de la parade des anciens étalons de l'Oldenbourg.

Au championnat des foals allemand, il a produit le champion des poulains mâles ainsi qu'un autre fils classé parmi le top 10. Depuis des années, il a produit des poulains d'exception, qui souvent vendus pour des prix à six chiffres aux ventes aux enchères allemandes. Le succès de Fürstenball n’est pas le fruit du hasard : Son père Fürst Heinrich était lui-même champion du monde des jeunes chevaux de dressage et a produit, durant une courte période pendant laquelle il a fait la monte, 53 étalons agréés et jusqu’ici 64 chevaux de dressage sortant au niveau S. C’est avant tout la lignée maternelle d’origine française de Mon Amour qui a ce qu’il faut : de cette lignée est issue par exemple le champion des étalons 2007 du Oldenbourg, Sieger Hit, le deuxième réserve champion Hot Spot, Desiderio, qui est toujours aussi fascinant, des poulains d’exception vendus à de très hauts prix et bien d’autres. Issu de croisements consanguins du héros de dressage Donnerhall, le pedigree de Fürstenball est rafraichit dans les générations suivantes par du sang du Holstein et pur-sang.

Fürstenball : reproducteur unique dans l'élevage de chevaux de dressage actuel

FürstenballFürstenball

FürstenballFürstenball

Termes et conditions.
MCP & A