Total Hope

<<

Totilas

Gribaldi

Kostolany

Gondola II

Lominka

Glendale

Elsa

Weihegold

Don Schufro

Donnerhall

Fiesta

Weihevoll

Sandro Hit

Felicita

Total Hope
 

Stud-book de naissance

Verband D.Zuechter D Oldenburger Pferdes

Stud-book de reproduction

Origine Constatée (OC)

Robe

Noire

Ne en

2012

Taille

1.64m

Semence disponible en

Réfrigérée (IART)

Tarif

Réfrigérée 1000 Euros HT ou 1200 Euros HT Poulain Vivant

Béni soit celui qui a de tels parents

Total Hope porte un nom très significatif : en 2016, il était champion de l’agrément suédois à Flyinge, puis en 2017, il a été titré champion de Suède des cinq ans dressage. Avec une facilité sous la selle exemplaire, il convainc de par ses allures naturelles exceptionnelles. Il a produit parmi ses premières générations de produits des poulains très nobles, aux longues jambes, avec, comme l'on pouvait s’y attendre, des allures de première classe.

Total Hope incarne le croisement des meilleurs chevaux de dressage au monde : son père Totilas était double champion d'Europe à Windsor en 2009, a décroché trois médailles d'or aux Jeux Équestres Mondiaux à Lexington en 2010, a établi plusieurs records mondiaux, et était victorieux notamment en CHIO d’Aix-la-Chapelle. Du côté de l'élevage, parmi ses premières générations de produits, on compte 20 étalons agréés, dont beaucoup d'entre eux ont été primés. Sa mère Weihegold était championne aux concours de juments élites Oldenbourg en 2008 et est actuellement avec Isabell Werth le meilleur cheval de dressage au monde, elle a notamment remporté la médaille d'or par équipe et la médaille d’argent en individuel aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, a récolté la médaille d’or par équipe et en individuel aux Championnats d’Europe en 2017 à Göteborg (SWE) et a aussi remporté la Coupe du Monde à Omaha (USA). En 2013, elle a gagné la finale du Burgpokal de Nuremberg à Francfort, puis un an plus tard, au même endroit, elle a remporté le Prix Louisdor pour les chevaux potentiels de Grand-Prix. Depuis, elle tourne en Grand-Prix et établit déjà de nouveaux records.

Weihegold a déjà produit lors de son croisement avec Sir Donnerhall I l’étalon agréé Sir Weibach. C’est une fille de Don Schufro. Pendant des années, il était en tête de l’indice d’élevage dressage allemand, a été victorieux en épreuves internationales jusqu’au Grand-Prix et a remporté la médaille de bronze par équipe à Hong Kong avec l’équipe danoise. Son arrière-grand-père, Sandro Hit, était lui-même champion du monde et champion national en dressage et s'est fait connaitre comme chef de race dans l'élevage de chevaux de dressage à un très jeune âge. Aujourd'hui 185 de ses fils sont agréés. Plus de 270 de ses filles ont également reçu la prime d'État, telle que Silberaster, qui était championne des juments Oldenbourg, championne régionale et championne nationale d'Allemagne en 2006. Avec les reproducteurs légendaires Figaro et Vollkorn xx, les origines maternelles remontent à la famille Oldenbourg 213/Weissena (par Folkert-Goldengel etc.). De la lignée maternelle compte 38 étalons agréés, dont Canaster I et II, D’Amour (Ldb. Neustadt/D., succès en Grand Prix), Dartagnan (Ldb. Dillenburg), Vivaldi, Falstaff, Inselfürst, Bordolino, Top of Class (vainqueur agrément Oldenbourg 1986), Triumphator (vainqueur agrément Oldenbourg 1985), Good Future (étalon primé 1986, SWE) et Friesengeist (étalon primé 1980, champion d’Allemagne CSO 1983, puis succès aux Pays-Bas et États-Unis sous le nom de Heisman avec Michael Matz).

Total Hope : la réalisation de grands espoirs

MCP & A